Depuis que François HOLLANDE a été élu par défaut, et non par sa majorité (46% à gauche au premier tour de l'élection présidentielle), la gauche n'a de cesse que de recourir aux mensonges pour faire passer une loi dont personne ne veut...

 Pour bien comprendre de quoi il est question, et pourquoi toute la droite se mobilise contre ce projet, il faut d'abord comprendre de quel mensonge il s'agit, et pourquoi il est dénonçé avec la plus grande détermination que peut être la 5 ème République n'a connue en 35 ans.

En premier lieu, parlons des droits des homosexuels. Soit disant, et selon une fraction ultra minoritaire des homosexuels eux-mêmes, ces derniers n'auraient donc pas les mêmes droits que les autres, seraient les parents pauvres de la république. Voyons donc par l'intervention d'Aude MIRKOVIC, professeur de droit, spécialisée en droit de la famille, et maitre de conférence à l'université d'Evry, pense de cette affirmation.

Tout s'explique donc... Mais alors pourquoi cette levée de bouclier vis à vis du mariage homosexuel par les parlementaires et les professionels du mariage ? Leur aurait on manqué de respect en les entendant dans des audtions privées, et en leur retirant tout possibilité, comme pour toutes les autres auditions, d'avoir une tribune parlementaire relayée et diffusée par la chaine publique Public Sénat ?

Effectivement, on comprend mieux ce que le mot, "abus" de pouvoir signifie, et pourquoi on peut parler de "passage en force", de vol de la démocratie, et pour certains, de totalitarisme politique...

Mais ce qu'il ya de pire dans cette histoire, c'est que ce n'est même pas l'adoption qui est en jeu. Car l'adoption, en France, n'est déja pas ouverte aux couples de même sexe. Les conditions d'attribution, et les test psychologiques étant si intenses, que le nombre de postulants sont quasi nuls, et les adoptants réels extrèmement limités. Ainsi, pour 25.000 demandes sur le sol Français, moins de 2000, toujours hétérosexuels stables, seront choisis.

Alors de quoi parle t-on au juste ? D'adoption internationale ? Pas davantage. Car dès qu'une telle loi est votée, paradixe ou mensonge toujours couvert par cette gauche puritaine, la sanction en se fait pas attendre.Ainsi, et comme vous pouvez le constater dans ce lien, dès que la loi est votée, les pays qui autorisaient encore l'adoption à des couples étrangers ferment immédiatement leurs portes. Ceci punissant du même coup les couples hétérosexuels stériles, qui n'auront donc plus jamais accès à ces adoptions...Et on nous dit que cela ne changera rien pour tout le monde ? Si ce n'est pas du cynisme Etatique, c'est quoi alors ?

Vu que nous savons maintenant qu'il ne s'agit aucunement de l'adoption, l'argument de l'adoption de l'enfant du conjoint étant toute aussi falacieuse, puisque l'enfant ayant certainement déja un père ou une mère dans le cas d'une famille recomposée, que nous reste t-il comme possibilité de procréation, et donc d'adoption ?

Jamais, au grand jamais, les socialistes nous affirment ils, qu'il n'y aura de PMA ou de GPA en France. Or, et si ce n'était pas clairement l'enjeu, alors pourquoi insister et passer en force une loi qui concerne les couples hétérosexuels et ouvre inévitablement l'accès à la filiation ? Ne serait il pas largement suffisant de faire une union civile, et d'ajouter les revendications des couples homosexuels concernant la transmision du patrimoine et les dispositions testamentaires ? C'est toujours Aude Mirkovic, qui nous apportent des réponses construites et concises sur ce point.

Et c'est bien sur ce point que tout le monde s'interroge. Car on a beau poser les question clairement, la gauche et les socialistes ont clairement manoeuvrés pour ne jamais avoir à y répondre ! En transférant dans un texte sur la famille ces questions qu'elle prétend subalternes, elle s'expose non seulement à un rejet par le conseil constitutionnel, la loi n'ayant pas pour vocation à répondre d'une part aux problèmes des minorités, mais, et de sucroit, ne pas répondre à l'ensemble des problèmes soulevés et sous tendus de filiation qu'elle suppose. L'autre argument valable pouvant être retenu en outre étant celui d'une discrimination sexuelle institutionnalisée, ou l'on effectuera une discrimination sexuelle lors du mariage, alors que d'un autre point de vue, on la punie dans le secteur privé...

Par ailleurs, et même si ce texte devait être adopté. Comment expliquer l'avis d'experts en droit international sur ce sujet, en plus du mensonge socialiste qui consiste à dire que le problème n'existe pas puisqu'il ne s'est pas posé à l'étranger. Or, pour que le problème se pose, encore faudrait il qu'il existe. Dans le cas d'union civile adoptée par certains pays, il ne se pose même pas, puisqu'il ne s'agit que d'union civile, et non de mariage, donc sans effet sur la filiation. Et dans les autres cas, il a été autorisé d'emblée, n'est donc pas davantage à revendiquer. Donc, et c'est bien le problème typiquement Français. Le mariage à la "Française" signifie aussi filiation, et donc tout ce qui va avec. Si vous mariez un couple de même sexe, inévitablement, son recours légitime à la PMA et la GPA sera accordé par cette haute instance qu'est la CEDH, uniquement par souci d'égalité devant la loi. Encore un pur mensonge d'Etat, et comme nous pouvons dûment le constater dans cette autre vidéo...

 

D'une manière générale, les Etats généraux de la famille ont repris l'ensemble de ces thèmes, abordés tous les sujets, et sans jamais escamoter ceux qui pouvaient fâcher. Ainsi, vous pouvez voir l'intervention récapitulative d'Aude Mirkovic sur les problématiques de droit soulevées, et les mensonges avancés par cette majorité :

Mais également celles des associations de défense de la famille.

Celle des associations d'enfants abandonnés et adoptés.

Celle des professionnels d'aide à la procréation.

Des pédiatres.

Des philosophes.

Des professionels de l'enfance.

 

Mais qu'est ce qui est derrière le projet du mariage homosexuel ? Car pour imposer à tout un peuple un tel changement de civilisation, il faut des arguments solides et vérifiables. Qu'avons nous donc comme réponse ? La Théorie du genre...

Les psychanalistes de la fonction publique n'auraient ils pas des études à reprendre ? Doit on continuer à les financer ?

Comment les politiques Français constatent l'avancée de cette idéologie surnaturelle ?

Comment les norvégiens, pourtant en pointe dans le domaine des libertés individuelles, ont expulsés cette idéologie grotesque de leur pays ?

Comment l'audition des enfants de couples homosexuels est analysée par les psychologues et les psychiatres.

Mais au fait, les socialistes, ce ne sont pas ceux qui juraient, dix ans plus tôt seulement, qu'il n'y aurait jamais de mariage homosexuel, car cela n'était pas moral, et qui se renient aujourd'hui ?

Lionel JOSPIN sur la mariage homosexuel.

Elisabeth GUIGOU et la promesse des socialistes.

En conclusion.

Et bien pour toutes ces raisons, parce que les socialistes ne sont plus du tout de notre planete,  qu'ils abusent de leur pouvoir, et qu'ils imposent au peuple des règles en le manipulant et dont ils ne comprennent même pas eux même le sens, il va falloir les sanctionner. Aux prochaines élections, soutiendrez vous des gens qui mentent sciement et réinvente le monde à leur image, ouvrant ainsi la voie à la marchandisation des corps et à l'exploitation commerciale de l'homme, à l'eugénisme ?

Français, réveillez vous ! Cette frange soixante-huitarde bien pensente qui n'a de cesse que de donner des leçons aux autres, qu'elle ne s'applique jamais à elle même, doit être sanctionnée. Notre résilience s'exprime déja dans la rue, et vous devez vous soigner de leurs belles paroles qui n'ont jamais été rien d'autre que l'exploitation et la manipulation de l'esprit des plus faibles, certainement pas pour ou dans leur intérêt !

{jcomments on}

 

 

 

 


  • Aucun commentaire sur cet article.
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd