Et si on vous disait, juste comme ça, en passant, que la plupart des trolls qui sévissent sur nos réseaux sociaux et sur les fils de discussions, sont là dans un but précis. Qu'en diriez vous ?

Ce que je vais vous expliquer ici ne va pas vous surprendre, mais risque de vous mettre en revanche hors de vous. Car quand vous comprendrez pourquoi ils laissent ces personnes faire leur sale besogne, vous ne verrez plus le Web ou Internet, pas plus que les réseaux sociaux comme des lieux de rencontre ou d'échange, mais bien comme des lieux de manipulation à grande échelle.

Et on aurrait pu facilement s'en douter.

 

QUEL EST LE PROFIL TYPE DU TROLL ?

 

Selon le lien Wikipédia, on apprend que le but du troll serait de perturber le fonctionnement normal d'une communauté. Sauf que c'est un pur mensonge par ommision. Outre le fait, et c'est indéniable, que le troll n'a pour but que d'assourvir un certain sadisme par de la provocation, relevant ainsi d'énormes frustrations, la plupart des trolls sont en réalité des gens qui ont été sélectionnés pour leurs psychoses ou névroses, qui sont généralement fous à lier, bon à enfermer, et que l'on a gentiment orienté dans le seul but de harceller telle ou telle communauté.

Selon Wikipédia, le troll serait donc une personne ordinaire qui ne souffrirait d'aucune psychose ou névrose, et qui ne serait en fait qu'une personne "normale" avec un sadisme "ordinaire". Et pourtant, dans la parti "psychologie" de cet article, on nous parle de la triade sombre de la psychiatrie, rien moins que cela, c'est à dire le macchiavelisme, la psychopathie, et le sadisme. Est-ce qu'il existe vraiment un "sadisme ordinaire", franchement ? vous en connaissez beaucoup des gens qui prennent du plaisir en faisant volontairement du mal aux autres et qui seraient "ordinaires" ?

Selon un autre article sur le site du Huffington Post, on nous ressert exactement la même sauce. Pour eux, le troll, ce parasite et prédateur social absolu ne serait pas une menace pour toute la société, et dès qu'on lui met entre les mains un clavier et une souris, une connexion internet. Parce que voyez vous, pour ces gens, ils sont "ordinaires", c'est normal quoi ! :-)

Sachez en réalité que la plupart des trolls sont des gens extrêmement dangereux, qu'ils souffrent généralement de troubles mentaux notoires, et que vous avez bien souvent en face de vous des psychopathes, des pervers narcissiques ou des mythomanes sadiques, parfois tout cela en même temps, tous étant des prédateurs sociaux de la catégorie de la triade sombre, ceux que l'on devrait normalement enfermer tellement leur interraction sociale est nuisible pour toute la société et les gens qui les croisent.

Donc, dites vous bien qu'il ne sert strictement à rien d'argumenter avec un troll, car ces gens ne sont pas là en réalité pour échanger ou argumenter eux mêmes, mais pour se nourrir de vos réactions à leurs provocations. Dites vous bien que c'est peine perdue, et que vous aurez beau faire des pieds et des mains, ils se fichent totalement de ce que vous pouvez écrire. La seule chose qu'ils recherchent, c'est la satisfaction de vous avoir manipulé ou de vous avoir blessé. Vous ne pouvez pas raisonner avec quelqu'un qui vous trompe sur ses intentions et qui n'est pas rationnel, qui souffre de graves troubles mentaux. C'est tout bonnement impossible !

 

COMMENT LUTTER CONTRE LES TROLLS ?

 

Il n'y a strictement rien à faire contre les trolls, car ce que vous avez en face de vous, ce ne sont pas des gens qui discuttent ou échangent quoi que ce soit, mais se nourrisent de vos réactions. Le sujet n'est même pas important, et le troll n'est là que pour provoquer chez vous des réactions violentes, pour vous provoquer. Avoir raison ou tort n'a strictement aucune importance. Tout ce qu'ils cherchent, c'est à vous blesser, vous faire de la peine, et dans le seul but de se nourrir de cette peine, d'en tirer une satisfaction personnelle.

Tant et si ben que vous ne pourrez jamais argumenter avec un fou qui vous cache ses intentions et ses véritables objectifs, ou votre seule réponse constitue en elle même une victoire, ou il se dit, "Quel con, il est tombé dans mon piège, je suis le plus fort !". Aussi, et tant que vous ne l'aurez pas compris vous même, et que vous répondrez à ces gens, vous ferez pourtant l'inverse de ce qui est recommandé, soit de ne pas "nourrir le troll". Et dieux sait qu'il est difficile de ne pas le faire, surtout lorsque l'on a une certaine moralité, que l'on a une conscience, ou que l'on souhaite seulement rétablir la vérité, la justice morale, l'éthique.

Sachez donc que c'est totalement peine perdue, parce que quoi que vous fassiez, tout ces psychopathes n'ont absolument plus conscience de ce qu'ils font et de ce qu'ils sont. Jamais vous ne verrez un psychopathe aller de lui même chez un psychiatre pour se faire soigner, car il pense dur comme fer qu'il ne souffre de rien, et que ce sont tous les autres qui ont un problème. Tant et si bien qu'en essayant de lutter contre ces personnes, vous risquez non seulement de faire une bonne grosse déprime, sinon une dépression, et sans jamais comprendre que vous n'arriverez jamais à rien, car ces gens ne sont pas comme vous, ils ne sont nullement rationnels, se nourissent justement de votre malheur et de votre déséspoir qu'ils provoquent et accentuent à chacun de leurs commentaires.

 

EST-CE QUE LES TROLLS SONT INSTRUMENTALISES ?

 

C'est maintenant que vous allez comprendre toute la perversité de ce que vous croyez être des "réseaux sociaux". En temps normal et dans le monde réel, que ce soit la police, les services sociaux, ou seulement la justice, ces prédateurs sociaux sont pris en charge, et sont clairement neutralisés. Car si on devait les laisser dans la nature, ce serait très rapidement le chaos. Bien sûr, il peut arriver que quelques uns passent au travers des mailles du filet, mais ils se font généralement et rapidement rattraper.

Aussi, et s'ils sont visibles et connus dans la vie réelle, internet et les réseaux sociaux ont totalement changé la donne, leur ont permis de se cacher, de cacher ce qu'ils sont, et de recommencer à nuire à leurs semblables. Et on aurait pu s'attendre à ce que ces gens soient neutralisés par les administrateurs et modérateurs en tout genre. Or, et force est de constater qu'il n'en est rien, et qu'il se servent en réalité de ces fous pour peser considérablement sur le moral des gens.

Prenons un cas assez simple. Essayez d'aller par exemple sur site du Figaro, ouvrez y un compte, et postez vos messages. Quand vous même dites la vérité, ou essayez seulement de la rétablir face au mensonge flagrant que vous percevez dans l'article, votre commentaire ne sera jamais publié. En revanche, et quand un troll clairement identifié, qui y sévit sur la plupart des articles, abondera dans le sens du journaliste ou de la ligne éditoriale du Journal, et même s'il est outrancier, injurieux, diffamant, son commentaire sera non seulement publié, mais vous aurez beau le signaler, jamais il ne sera supprimé. En droit, cela s'appelle clairement de l'abus de faiblesse, car les modérateurs encouragent les comportements de ces gens, exploitent leur maladie.

Et si vous en faites autant avec Facebook sur n'importe quel site utilisant son plugin de commentaires, comme par exemple sur Sputnik, où les trolls antirusses sévissent très largement, on vous répondra invariablement, et bien que le compte soit clairement un faux compte, que cela ne viole en rien la charte de Facebook, alors même que c'est clairement et visiblement le cas, que c'est indéniable. Et ce n'est pas du tout innocent. Ils savent très bien que ces gens sont des fous, de purs psychopathes. Mais ils les ont choisi et les laissent sévir, justement parce qu'ils constituent une armée à eux tout seul, et qu'il n'y a même pas besoin de les payer pour ce qu'ils font.

 

LE TROLL SERT ILS AUX POLITIQUES ?

 

Ne vous y trompez donc pas, c'est vous que l'on cherche à neutraliser et à rendre dingue. Et il n'y a aucun doute sur la complicité des hommes politiques dans ce laisser faire. Car pendant que vous êtes là à vous battre contre des fous, et bien vous ne faites absolument rien contre eux, rien qui puisse leur nuire ou remettre en question leur légitimité, leurs pouvoirs.

La technique de manipulation qui est utilisée ici s'appelle l'impuissance apprise. Le but, c'est clairement de vous parquer dans cette lutte sans fin où vous ne pourrez jamais gagner, où vous finirez tôt ou tard par perdre espoir et vous résigner dans le meilleur des cas, sinon sombrer dans la déprime et la dépression. Et pendant que vous continuerez à lutter contre ces mensonges et ces injustices, bah vous ne mènerez aucune manifestation ou protestation dans le monde réel pour exiger un changement de vos hommes politiques, de ceux qui sont pourtant sensés vous représenter.

Tout ceci est parfaitement volontaire, n'en doutez même pas. Sachez que tant que vous persisterez au lieu d'organiser des manifestations et des protestations, et que vous n'expliquerez pas ces manipulations vous même à d'autres, ils pourront conserver leurs pouvoirs, ne changeront strictement rien à leurs comportements.

Et dites vous bien que c'est à peu près la même technique utilisée partout, ou clairement, on cherche à vous tromper, à vous neutraliser totalement, en vous parquant dans des combats sans fin et sans aucun espoir de changement. Essayez seulement de vous présenter à une élection, ou de remporter une élection en étant au Front National. Essayez donc de mener une manifestation qui n'aurait pas été déclarée en prefecture, et donc avalisée au préalable pour s'assurer qu'elle ne remettra pas en question leurs pouvoirs, et sur vos intentions réelles.

Maintenant, demandez vous si par hasard, ils peuvent mettre tout le monde en prison, et si des fois, en expliquant à d'autres ce que je viens de vous expliquer, tout en restant dans l'esprit démocratique, vous ne pouvez pas "reprendre" le pouvoir qu'ils vous ont volé en vous trompant et en vous manipulant, et au lieu de vous "représenter" ?!


  • Aucun commentaire sur cet article.
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd